Articles taggés comme La Corse et les deux grandes guerres


A quoi tient la force du souvenir ? pourquoi refuse -t-il de s’effacer malgré le silence, malgré le désir impérieux de taire l’indicible, dans l’urgence de vivre aujourd’hui et de survivre au passé ? Qu’est-ce qui le garde vivace en nous ? Parfois, un simple morceau de sucre… Sans doute aussi les mots simples du réconfort entendus lorsque le fil de la vie s’effilochait. Peut-être un air de musique, un morceau de pain, une idée ou un élan […]

Le morceau de sucre (N.Vincensini)



Le XXè siècle a été pour la Corse celui des grandes mutations. Les changements sociaux et culturels, accélérés par les guerres et les remous politiques, ont entraîné une modification souvent brutale des modes de vie Le présent témoignage, recueilli en 1974, 1978 et 1980 par l’auteure auprès de Petru Vellutini, passager du siècle, s’avère précieux pour l’intelligence de ces changements. Aborder la grande Histoire à travers le vécu des anonymes est en effet fondamental si […]

Petru Vellutini, pastori (M Giacomo-Marcellesi)



Ce livre a été écrit pour lui… Lui, c’est Philippe, poilu de 14 à 18, quatre ans de guerre, une jambe en moins, dix jours avant l’armistice. Toute sa vie il s’est tu. Il n’a jamais rien dit, ne s’est jamais plaint. La censure, celle de l’armée qui ordonnait de se taire, ça, c’était pendant la guerre. Après, après…C’est que, voyez-vous, ça ne se fait pas de raconter, ce serait comme se plaindre. Pourtant avec […]

Pensez à nous dans vos fêtes de coeur ! (Guerrini M)



Son baccalauréat en poche, Jean, surnommé “Piccolo” à cause de sa petite taille, quitte sa Corse natale pour La Sorbonne, où il étudie les lettres. Il y découvre Jaurès, le socialisme et le pacifisme avant d’être mobilisé dans le 38è régiment d’infanterie, à Saint-Etienne. Comme toute une génération sacrifiée par la guerre de 14-18, c’est à ses années d’enfance heureuse et à l’espoir d’épouser la belle Laure qu’il devra de tenir dans l’enfer des tranchées […]

Piccolo, le sage d’Asco ( J-F Mattei)





Octobre 1943 : la Corse est la première partie du territoire français à se trouver libérée. Cette action décisive pour la suite des opérations, puisque les alliés pourront à partir de cette base stratégique organiser leur débarquement en Italie, a été réalisée, pour l’essentiel, grâce à l’action des maquisards. Depuis 1939, la guerre avait été pour l’Île une expérience distincte de celle qu’a connue le territoire continental. Parce que la population a subi des privations […]

La Corse à l’épreuve de la guerre (H Chaubin)



« Je me décide à faire descendre mon bras. À mi-hauteur,je touche de l’humus soyeux, puis, en rendant mes doigts crochus, je sens une surface plane, mais dure. Mes paroles tremblantes ont du mal à sortir ; je dis à Bat: “Maria Maddalena Metronelli est là!” Il me regarde presque incrédule. Alors, de mon poing serré, je frappe trois coups sur le cercueil de plomb qui fait un bruit aussi creux et fort que celui […]

L’année des chemises noires (JP Simoni)



Le 9 septembre 1943, la Corse se libère. La situation stratégique de l’île au coeur de Méditerranée occidentale en faiot la clé de voute des plans alliés. Elle se couvre ainsi de 17 camps d’aviation qui lui valent le surnom affectueux d’ USS Corsica, selon la dénomination des bâtiments aéronavals américains. Des milliers de jeunes combattants de toutes nationalités découvrent l’île. Pour les aviateurs américains c’est aussi le premier contact avec la vieille Europe. Réunis […]

USS Corsica (D Taddei)



A l’arrivée d‘Hitler au pouvoir en 1933, Maurice Choury, a 21 ans, adhère au parti communiste. Un an plus tard, il est nommé rédacteur en chef de l’Avant- Garde. Résistant à Paris en 1940, à Marseille en 1941, beau-frère et compagnon de lutte de Danielle Casanova, il rejoint sa terre d’adoption, en 1942. Il y devient membre du Comité départemental du Front national et responsable de la zone sud. Le 9 septembre 1943, il lance […]

Tous bandits d’Honneur (M Choury)



Mars 1943, en pleine occupation Italienne de la Corse, deux frères résistants communistes vont stratégiquement se lier avec deux soldats italiens afin de leur soutirer les informations nécessaires à l’organisation des parachutages sur la région. Une réelle amitié va naître entre ces quatre hommes, prémices de l’alliance qui a suivi le débarquement allié à Ajaccio en septembre de la même année. Libérata est une comédie dramatique méditerranéenne mettant en scène des protagonistes hauts en couleur […]

“Liberata” un film de Philippe Carrese