Articles taggés comme Biographie


Edmond Simeoni s’est éteint le 14 décembre 2018 à l’hôpital d’Ajaccio. Médecin, humaniste, défenseur intransigeant de la démocratie et des droits des peuples, le père du nationalisme corse contemporain est resté pour beaucoup l’homme d’Aleria. Celui qui en août 1975, avait occupé une cave viticole dans la plaine orientale de l’Île, osant, le premier, défier l’Etat français. Le sang avait coulé, malgré lui, et il ne se l’était jamais vraiment pardonné. Il y à quelques […]

Les mémoires d’Edmond Simeoni (A.Chabanon)



Portraits….La Corse ce n’est pas que des paysages Cette collection vous invite à partager la vie de quelques artistes, artisans, agriculteurs qui vivent leur passion au quotidien. Au fil des jours, des saisons, au gré de leur travail, rencontres avec des personnages ordinaires, amoureux de leur terre, de leur village, de leur métier Dans ce deuxième dvd : Un peu de Pierre Pardon : sculpteur ? peintre, plasticien ? Un peu de tout ça à la fois, et autre […]

Portaits n°2 “La Corse ce n’est pas que des paysages” (L. Billard)



En1768, il entreprend un voyage à travers l’Europe où il rencontre notamment Voltaire et Jean-Jacques Rouseau. Sur recommandation de ce dernier, il se rend en Corseà la rencontre de l’éminent général en chef de la Nation corse Pasquale Paoli, avec lequel il se lie d’amitié. Admirant sa tentative d’organisation d’un État démocratique dans l’île et sa volonté de s’affranchir de toute tutelle étrangère, il se fait l’ambassadeur de la cause corse auprès de l’Europe des […]

Relation de l’Isle de Corse, journal d’un voyage dans cette isle, et mémoires de Pascal Paoli



À Nonza, dominant le village et la mer, se trouve une tour connue de tous. Moins célèbre est l’épisode de la guerre des Corses contre les Français qui s’y déroula en 1768. Son principal protagoniste, le capitaine Casella, compte pourtant parmi les plus fameux héros de cette lutte pour la liberté. Unijambiste, abandonné seul face à la masse de la troupe française, il s’illustra dans la défense de la tour, verrou stratégique de tout le […]

La tour de Nonza (F.D. Guerrazzi)



A quoi tient la force du souvenir ? pourquoi refuse -t-il de s’effacer malgré le silence, malgré le désir impérieux de taire l’indicible, dans l’urgence de vivre aujourd’hui et de survivre au passé ? Qu’est-ce qui le garde vivace en nous ? Parfois, un simple morceau de sucre… Sans doute aussi les mots simples du réconfort entendus lorsque le fil de la vie s’effilochait. Peut-être un air de musique, un morceau de pain, une idée ou un élan […]

Le morceau de sucre (N.Vincensini)



L’histoire de la famille Colonna d’Istria n’aurait qu’un intérêt anecdotique si, en filigrane, on ne pouvait y lire l’histoire de la Corse et celle du monde. Conflits et rapports de force qui ont marqué l’Europe et la Méditerranée, affrontement entre chrétiens et Maures, déplacements des routes commerciales, découverte de l’Amérique, guerres mondiales, colonisation, décolonisation : tous ces évènements ont laissé une trace dans le passé de cette famille. A la frontière de l’histoire et de la […]

Une famille corse, 1200 ans de solitude (R. Colonna d’Istria)



La transhumance se préparait quelques jours à l’avance. Il fallait laisser tout en ordre. Du pain biscuit en quantité et des réserves alimentaires étaient stockés dans notre maison d’Oriu afin que ceux qui devaient rester à la plaine durant les grands travaux des champs ne manquent de rien. Au moment de la fenaison, des blés à couper ou la vigne à traiter, on ne pouvait s’absenter pour aller en ville. La veille du départ, le […]

Fils et petits fils de berger en Alta Rocca (J.D Giovannangeli)



Yvan Colonna a été l’homme le plus traqué de France, l’ennemi public numéro 1. Son visage a été placardé dans toutes les mairies, les préfectures, les gares, les commissariats…   Trois procès l’ont désigné comme l’assassin de Claude Erignac. Trois fois, il a répété qu’il était innocent. Trois procès, et toujours cette drôle d’impression de ne rien savoir de lui. On connait son nom. On se souvient de son visage. Mais que sait-on au fond […]

Yvan Colonna, l’impasse (G.Perez & S.Lajus)



Le chemin des sources profondes « Gare de Lyon, sept heures trente du matin. Nous sommes le 27 octobre 1954. Le soleil n’est pas au rendez-vous. Piuvigginegha….il bruine sur Paris. Un camion de l’armée me récupère au pied de la grande horloge. Direction : Versailles. Ce n’est pas vraiment un jour pour flâner, d’ailleurs je ne verrai pas grand-chose. Cette ville si longtemps rêvée, cette Babylone, me fascinera, mais plus tard. Je vais avoir vingt-trois ans ; une […]

Le chemin des sources profondes (A Ciosi)



Une odeur de figuier sauvage. « Sous la treille aux raisins encore verts, juste à côté du jujubier, une meule à la retraite nous servait de table. J’entends encore l’incessant bavardage de la rivière, mêlé au bruissement du vent dans les branches du vieux noyer. Parfois le cri perçant d’un geai, l’oiseau le plus voleur de tous, faisait taire un instant le rossignol et la mésange à tête bleue. Même au plus fort de l’été, il […]

Une odeur de figuier sauvage (A Ciosi)