Une famille corse, 1200 ans de solitude (R. Colonna d’Istria)


L’histoire de la famille Colonna d’Istria n’aurait qu’un intérêt anecdotique si, en filigrane, on ne pouvait y lire l’histoire de la Corse et celle du monde. Conflits et rapports de force qui ont marqué l’Europe et la Méditerranée, affrontement entre chrétiens et Maures, déplacements des routes commerciales, découverte de l’Amérique, guerres mondiales, colonisation, décolonisation : tous ces évènements ont laissé une trace dans le passé de cette famille.

A la frontière de l’histoire et de la légende, mais toujours fondé sur des faits rigoureux, le récit de cette épopée court sur une douzaine de siècles, évoque mythes et réalités, tradition et modernité, espérances, faits glorieux, dérisoires misères de la vie quotidienne. Romanesque à souhait, plein de merveilleux, de fracas et de bruit, tissé d’une somme infinie de petites aventures individuelles, il déborde de liberté.

Surtout, cet ouvrage permet d’esquisser les contours d’une manière singulière d’habiter la terre et d’entrevoir non une identité corse, mais un être corse, c’est-à-dire une manière unique de se situer dans le temps et dans l’espace, et de lutter contre la fondamentale solitude de la nature humaine.

Avec Robert Colonna d’Istria, la Corse fait son entrée dans la collection « Terre Humaine »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *