Articles taggés comme vie quotidiènne


En rassemblant les sources anciennes et singulièrement éparses de l’ethnographie corse et en les enrichissant d’un travail sur le terrain, les auteurs de l’Almanach de la mémoire et des coutumes de la Corse ont cherché à replacer dans son cadre temporel et cyclique le fonds légendaire et coutumier de l’île afin de mettre en lumière sa cohérence, sa différence et son universalité. C’est ainsi que l’on retrouvera, à travers le calendrier agricole et pastoral, tous […]

l’almanach de la mémoire et des coutumes corses (Tiévant C & Desideri L)



À l’orée de Bonifacio. La maison se trouve sur les terres de Cavallo Morto ; l’un des plus anciens domaines agricoles de l’extrême Sud, une oliveraie de quinze hectares d’arbres multi-séculaires, entourée de plaines où paissent les chevaux. Un paysage profondément méditerranéen où vous recevra l’hôtesse Fabienne Maestracci, oléiculteur et écrivain. Dans la maison de maître, datant du XVIIè  siècle, quatre chambres  d’hôtes ont été aménagées. Chacune dispose de sa propre salle de bains, deux avec […]

Le domaine de Cavalo Morto



Cette collection vous invite à partager la vie de quelques artistes, artisans, agriculteurs qui vivent leur passion au quotidien. Au fil des jours, des saisons, au gré de leur travail, rencontres avec des personnages ordinaires, amoureux de leur terre, de leur village, de leur métier… Dans ce numéro trois, Antonini de père en fils : Chez les Antonini, on sait ce que travailler veut dire… Entre les vignes et les agrumes, à San Antoninu, découverte de […]

Portaits n°3 “La Corse ce n’est pas que des paysages” (L. Billard)



Murato est le plus important village du Nebbiu, un village chargé d’histoire, Pasquale Paoli y avait son quartier général et c’est là qu’il y fit battre monnaie (la zecca). Le village est très beau et certains quartiers nous rappellent le moyen-âge. On y trouve l’église Saint Jean l’Evangéliste dont le clocher est triangulaire. Un chemin balisé et nommé « histoires de pierres » et d’eau vous fait découvrir le village. Murato c’est bien sûr aussi la célèbre […]

Muratu



A runcata signifie le braiement en Corse mais c’est aussi  le nom d’une association pour la sauvegarde de l’âne en Corse : omniprésent dans les campagnes jusqu’aux années 60, l’âne était en train de disparaître peu à peu. Au cours d’une ballade à travers la Corse, on découvre l’histoire d’un animal mais surtout l’amour que lui porte toujours les habitants Symbole d’un passé, l’âne incarne tout un mode de vie rurale et un certain rapport avec […]

A Runcata (L.Billard)



  Le barracoun, abri de pialincu, se compose d’une enceinte de 1,70m de haut sur des fondations de 0,40m et un dôme de 1,20m. Les murs font 0,70m d’épaisseur. Le diamètre intérieur de l’abri varie entre 2,20m et 2,50m. la porte se situe toujours au sud. Son linteau est formé soit d’une longue pierre, soit d’un tronc d’olivier coupé à la bonne lune. Le dôme est monté en pierres plates sur une carcasse de branches […]

Les “barracoun” de Bonifacio



Martinu, rescapé de la grande guerre, reclus depuis de longue année dans un village abandonné de tous, recueille un jour un jeune garçon de l’assistance… son propre petit-fils, né d’un fils qu’il ignorait avoir survécu ! Le destin lui rendait au seuil de sa vie ce qu’il lui avait pris dans sa jeunesse. Le garçonnet de son côté, sauvé de l’orphelinat par un grand-père qu’il, espérait plus, grandirait désormais abreuvé aux racines familiales. De ce récit […]

“Babbò…” ou l’enfant retrouvé (G Benigni)



L’ani tombu da sopra à u milinu – « on l’a tu » au-dessus du moulin », me contait ma grand-mère quand j’étais petit garçon. Elle tenait le récit de son aïeul qui était né sous le consulat, et l’avait lui-même reçu d’un lointain ancêtre. C’était comme si nous y étions : le cadre, les acteurs, le haro, le déchaînement, la trahison bien sûr et le prix du sang, rien n’y manquait. Je n’ai pas oublié, et c’est sur […]

La Corse comme elle vient (X Versini)



La transhumance se préparait quelques jours à l’avance. Il fallait laisser tout en ordre. Du pain biscuit en quantité et des réserves alimentaires étaient stockés dans notre maison d’Oriu afin que ceux qui devaient rester à la plaine durant les grands travaux des champs ne manquent de rien. Au moment de la fenaison, des blés à couper ou la vigne à traiter, on ne pouvait s’absenter pour aller en ville. La veille du départ, le […]

Fils et petits fils de berger en Alta Rocca (J.D Giovannangeli)



Ce film interroge des femmes corses, d’âge et de conditions diverses. Ces femmes ont été choisies sur le principe du contraste, en fonction de leur place dans la société corse, de leur charisme, de leur expérience du continent ou non. Elles se situent résolument dans l’ aujourd’hui. Quand elle parle de mémoire ou d’histoire elles parlent du présent. Femme universelle, femme unique… femme corse

La Corse, une affaire de femme…aussi (In Corsica….e donne dinu) film de Dominique Tieri