Alda, la renarde d’Occi (F.J.Bianconi)


Depuis la préhistoire jusqu’à récemment, le terre de Corse fut envahie par un grand nombre d’agresseurs et de pillards d’origine les plus diverses. Durant de longs siècles, les populations corses furent opprimées et décimées par ces incursions ou occupations de leur île. Elle devient une terre toujours tourmentée où fut semée la violence.

L’héroïne de cette légende l’apprit à ses dépens. Heureusement en contre-partie , en dépit des trahisons, les Corses surent cultiver la solidarité et l’Amour. Alda en fut un exemple exceptionnel.

Le village abandonné d’Occi, témoin immobile, symbolique, mutilé par le passage de l’histoire et du temps, n’en est pas pour autant muet. Il suffit de savoir l’écouter nous conter la vie rude de nos compatriotes y ayant vécu du XII au XIXè siècle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *