Les (anciens) bains de Puzzichellu 2


Jeudi 30 mai

Le jour que je redoute le plus, celui du départ.

En attendant nous partons pour une dernière petite excursion vers la source sulfureuse de Puzichello. Si la source est connue, il y avait aussi les bains du même nom. Sur la carte ign la source est indiquée car elle maintenue propre, un artisan se sert de l’eau pour faire des savons, et des gens viennent remplir des bouteilles de cette eaux bienfaisante.

Mais nous, ce qui nous intéresse le plus, ce sont les vestiges des bains. On remarque sur la carte quelques bâtiments qu’il va falloir découvrir dans un maquis dense. Si la source est dégagée comme je le dis plus haut, à part le bâtiment principal, rien de visible. Il faut se frayer un passage entre les ronces et les orties pour se diriger grâce à la carte. La progression est difficile, et après bien des éraflures les premières ruines apparaissent , elles sont dans un piteux état, c’est même dangereux de si promener. Finalement nous avons même la chance de trouver la deuxième source, on peut encore se rendre compte que celle-ci étais canalisée. Les bâtiments bien que très ruinés devaient être imposant , mais le maquis et la nature ont repris leurs droits…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Les (anciens) bains de Puzzichellu

    • Georges

      Oui, une eau excellente pour les pauvres articulations
      La deuxième source était bien canalisées, ce n’est pas vraiment dangereux de s’y promener, le plus difficile étant de se frayer un chemin dans le maquis très dense