Marie di lola (M. Castelli)


Ile-Rousse, ville corse de la côte nord-ouest : Marie (di) fille de Lola y naît en 1894. À travers le récit de cette vie, c’est pratiquement la vie de la Corse de cette époque qui est restituée. Société immuable en apparence et pourtant menacée, elle s’exprime à travers ses techniques, ses mœurs, ses coutumes : vivre, aimer, mourir, mais aussi apprendre, travailler, s’amuser, aller à l’église, frémir aux histoires des veillées, désirer ou refuser le continent que symbolise Marseille, Babylone de la vie moderne.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *