Histoire d’un assassin (M. Ferranti)


Dominique Zincoli vit dans un village non loin de Bastia, en 1913, avec son épouse Teresa et son fils Petru. Il ne s’est jamais remis de la mort précoce de sa mère, Françoise, qui avait été rejetée de la famille par son père, le patriarche jean Bonifazzi, pour être tombée amoureuse d’un paysan pauvre. Dominique a grandi dans la haine de son grand-père, qu’il juge responsable de la mort de Françoise, et dans la détestation de Marcus, son frère cadet, proche de Jean. Le roman s’ouvre sur une tragédie. Dans le village, on chuchote, on prend parti, les médisances et les rumeurs circulent…

Histoire d’un assassin décrit avec une ironie souvent cruelle les relations à l’intérieur d’une société villageoise minée par les jalousies, les mesquineries , les superstitions et les désirs inavoués. Un monde clos où les tyrannies secrètes sont exercées aussi bien par les hommes que par certaines femmes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *