La Cadillac des Montedori (M. Ferranti)


Le vieux Montadori va mourir. Dans cette île brulée de soleil où de toute éternité les femmes semblent vouées au silence et les hommes à la guerre, un ballet commence autour du lit d’agonie. Montadori avait tout le pays à sa main, il faisait et défaisait les fortunes et les élections , et sa succession est l’objet de convoitises qui pourraient bien être déjouées, avec l’apparition d’un prétendant inattendu …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *