Erignac, Colonna, deux victimes pour une affaire d’état (Larminier JP)



Qui donc a tué le Préfet Erignac ?
Yvan Colonna se dit innocent et aucune preuve de sa culpabilité n’a été apportée à ce jour.
Pierre Alessandri s’accuse du meurtre mais la justice refuse de le croire !
Le mystérieux informateur connu sous le nom de code « Corte » peut-il être aussi « l’exécutant du contrat » ?
Jean Pierre Larminier s’attaque aux côtés obscurs de l’affaire Yvan Colonna.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *