Caramusa (……à s’offrir pour Noël)


cara 001 (Large)

Initiateurs de “DIANA Dl L’ALBA”, Christian et Jean-Jacques Andreani fondent “CARAMUSA” en 1985 avec Joseph Figarelli, un ancien des “MUVRINI”… Le nom du groupe, qui signifie cornemuse en langue corse, se veut symbole de recherche (son activité d’organologie est largement connue et reconnue, bien au-delà de l’île…) De continuité aussi, comme preuve d’un attachement fondamental à la Tradition populaire… Par sa sensibilité particulière, par sa volonté d’employer les instruments traditionnels comme ceux d’aujourd’hui, CARAMUSA invite aussi à aller plus loin… Vers une expression nouvelle qui ne tourne pas le dos à la tradition véritable mais l’utilise pleinement pour contribuer à créer celle de demain, originale et spécifique… Le groupe Caramusa allie dans ses prestations chant monodique, polyphonique, expression instrumentale traditionnelle corse et créations contemporaines. Considérant leurs concerts comme une suite logique aux collectages qu’ils effectuent sur le terrain (c’est la restitution au public de ce qui lui appartient), ils placent ces moments de partage, de réappropriation de la mémoire collective sous une double définition : authenticité et fidélité. Authenticité dans la modernité et surtout fidélité, nécessaire pour la présentation d’expressions issues de la société pastorale traditionnelle. Attaché à défendre ces expressions musicales et chantées populaires, Caramusa privilégie toujours dans ses interprétations la spontanéité, l’émotion, le respect des sentiments et valeurs ancestrales.

A caramusa : cornemuse jouée en Corse naguère
A cialamedda : chalumeau à perce cylindrique, taillé dans du buis ou du figuier, à anche battante
A cialamedda di canna : chalumeau en roseau.
A pirula : flûte de roseau.
A pifana ou pivana : flûte taillée dans une corne de chèvre.
A cetera ou cetara : cistre à huis «cori»
(Choeur de doubles cordes métalliques)
L’urganettu : accordéon diatonique
A riberbula : la guimbarde
U «timpanu» : triangle
U «tamburru» : ou tambour.

Extrait du site des éditions Ricordu

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *