Grossu Minutu et son époque (Dominique Groebner)


grosso époque

Tout sera-t-il jamais dit d’un homme qui, durant son époque, n’a suscité d’autres écrits que ceux des registres paroissiaux dépositaires alors de l’état civil?

Personnalité, il ne le fut donc pas mais personnage, il le devint au point que, des siècles plus tard, chercheurs et passionnés, documents à l’appui, livrent avec précision ses dates et lieux de naissance et de décès, les noms de ses parents et de sa progéniture tout en observant une prudence de serpent dès qu’il s’agit d’affirmé son existence. Et là n’est pas la moindre des facéties de la part d’un farceur incorrigible sa vie durant que de devenir mystificateur involontaire après son trépas et de se présenter comme un rassembleur dépassant les âges et les clivages du moment, grâce à un esprit moqueur qui servait à démasquer importuns, fats, hâbleurs et autres faiseurs. une telle engeance est heureusement de toutes les époques et c’est pourquoi, dans notre société de plus en plus oppressante en dépit de ses ambitions émancipatrices, l’humour est un contrepoids précieux qu’il faut entretenir le plus assidûment possible…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *