Le couvent de Marianda (Farinole)


couvent 1

Si on peut apercevoir le couvent depuis Bracolaccia et encore mieux depuis les hauteurs de la mine de magnétite, une fois sur la route cela devient une véritable galère pour trouver le couvent. Une carte s’avère indispensable, des demi-tours et/ou marche arrière fréquente afin de trouver la piste qui y mène. Volontaire ou pas, aucune indication, comme si la Corse voulait “oublier” une partie de son histoire. Bien que très ruiné, ce couvent reste un édifice exceptionnel
Le couvent de Marianda est situé au lieu-dit « Couvento », au-dessus de la route D333 au sud de la commune. Ruiné, il avait été fondé en 1606 et achevé en 1750 par les moines Franciscains. Il avait été financé par les dons et legs des trois communes de Barbaggio, Farinole et Patrimonio. Il a été ravagé par les Barbaresques entre 1583 à 1590 et abandonné. Les raids forts nombreux des pirates sur les côtes de l’île dureront pendant près de trois siècles. Un sentier, l’ancien chemin de Patrimonio à Farinole encore porté au cadastre, permet d’y accéder depuis la route D333. L’édifice reste néanmoins interdit en raison des risques d’effondrement.
Une association pour la sauvegarde du patrimoine de Farinole a été récemment créée en vue de la consolidation des vestiges.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *